rénovation immobilière

9 informations qui devraient se retrouver sur un devis de rénovation

Vous prévoyez des travaux de rénovation dans un avenir prochain et devez rencontrer des entrepreneurs pour obtenir des soumissions? En tant que client, vous êtes en droit de comprendre les services qu’ils vous proposent et les frais qui font partie du montant final. Afin d’être mieux équipés pour savoir comment lire le devis qu’ils vont vous remettre, voici une liste de 9 informations qui devraient s’y trouver.

Les attentes du client

Pour qu’un projet de rénovation et de dépannage se déroule dans les meilleures conditions, il faut que la communication passe bien entre le propriétaire de la maison et les personnes responsables des travaux. Le contrat de rénovation doit donc être clair pour les deux parties. De ce fait, le propriétaire de la maison doit faire part de ses attentes et s’assurer que celles-ci soient couchées sur papier, pour référence ultérieure.

La description du projet

Outre l’élaboration des attentes et des spécifications du client (faire attention aux plates-bandes, protéger le plancher), il faut aussi une description détaillée du projet et de ses étapes.

Les certifications de l’entrepreneur

Il est important de travailler avec des entrepreneurs qui possèdent les certifications nécessaires pour opérer en toute légalité. Pour vous en assurer, exigez que les informations relatives à ces certifications soient écrites sur le contrat. Si vous en ressentez le besoin, vous pourrez ensuite vérifier auprès des organisations qui émettent ces permis s’ils sont toujours valides.

Le calendrier des travaux

Dans certains cas, il sera impossible pour l’entrepreneur de donner une date précise car son calendrier peut varier selon la durée des autres contrats. Cependant, vous pourrez vous entendre pour une période générale à l’intérieur de laquelle les travaux débuteront.

Les coordonnées de l’entreprise et de l’endroit à rénover

Ceci peut paraître comme un détail mais il est important de mettre cette information sur la soumission car elle permet aux deux parties de se contacter entre le moment de la signature du contrat et celui du début des travaux. De plus, s’il y a un problème durant ou après les travaux, vous pourrez facilement retrouver les responsables de l’entreprise pour leur en faire part.

Les conditions générales

Ce texte permet à l’entrepreneur de faire part au client des obligations légales de chacun. Il s’agit aussi d’un moyen pour lui de se protéger en cas de problèmes.

Les modalités de paiement

Pour que les choses soient bien claires, l’entrepreneur doit présenter les différents modes de paiement qu’il accepte, le dépôt (s’il y a lieu), les versements, ainsi que l’échéance prévue pour recevoir le montant final.

Le prix total des travaux incluant les taxes

En tant que client, vous avez le droit de savoir combien vous allez payer pour les travaux. Bien sûr, il peut y avoir des imprévus qui surviennent au fil du temps mais le montant final prévu doit tout de même être indiqué. Vérifiez aussi que les taxes y soient, car cela veut dire que l’entrepreneur va déclarer le contrat, ce qui constitue une protection supplémentaire pour vous advenant des problèmes.

Une signature des deux parties

La signature sert à valider le contrat. Une soumission qui n’est pas signée n’a pas la même valeur officielle. Bien que l’entente verbale puisse aussi être reconnue légalement dans un litige, celle-ci est plus difficile à prouver. Voilà pourquoi tout doit être mis par écrit et attesté par les signatures de chacun. Vous cherchez un entrepreneur certifié? Ne perdez pas des heures à chercher sur Internet pour trouver une entreprise compétente. Faites appel à un service de référencement d’entrepreneurs ( cliquez ici pour en savoir davantage  ). Ce type de service propose des entreprises fiables qui ont fait leurs preuves et qui sauront vous remettre des devis clairs et détaillés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *