inondation-dégâts-des-eaux

Dégâts des eaux, les bons réflexes pour maitriser la situation

Plus d’un million de personnes sont victimes des dégâts des eaux chaque année. De la survenance d’un dégât, en passant par la réparation jusqu’au dédommagement, le chemin est parfois long et complexe avant d’occuper à nouveau la maison. Or, ce type de sinistre peut parfaitement être maîtrisé avec les bons réflexes.

Les réflexes d’urgence pour limiter les dommages

Le dégât des eaux peut survenir à tout moment que ce soit dans une habitation récente qu’une ancienne maison. Face à une telle situation, il est nécessaire d’intervenir au plus vite afin de limiter au maximum les effets du dégât des eaux. L’un des premiers réflexes pour gérer le dégât des eaux est de couper l’arrivée d’eau générale, mais aussi le compteur électrique. Cela permet en effet d’éviter la propagation qui pourrait aggraver les dommages, mais aussi éliminer les risques d’électrocution.

Il faut également prendre les mesures nécessaires avant qu’un plombier qualifié intervienne pour tout remettre en ordre. En effet, certaines mesures de bon sens peuvent considérablement limiter les conséquences d’un des dégâts des eaux. Parmi les gestes simples, il y a la détection de l’origine du dégât. Il faudra alors effectuer l’inspection de chaque élément de la plomberie aussi bien les canalisations que les appareils sanitaires. Lorsque l’origine de la fuite d’eau est déterminée, quelques réparations telles que le colmatage des tuyaux ou la réfection des joints de l’évier…

Dégâts des  eaux : pourquoi contacter un professionnel ?

Quelles que soient l’origine du sinistre et l’ampleur de celui-ci, il est toujours indispensable de faire intervenir un professionnel. En effet, les réparations préventives ne sont pas suffisantes pour éliminer les risques de la reproduction de la fuite, origine du dégât. Il faut alors confier à un plombier qui est en mesure de déterminer exactement l’origine du dégât et d’effectuer la réparation.

La remise en état du logement peut aussi nécessite des travaux complexes notamment la rénovation du plafond, des murs ou de certaines parties de la plomberie. Ce qui explique l’importance de faire intervenir le bon professionnel. À la suite de l’intervention du professionnel, il faut conserver les bons d’intervention et les factures qui permettent d’obtenir un remboursement auprès des assureurs.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *