installation-electricité

Electricité en chantier neuf : contrôlez avant la réception

Pour réaliser cette inspection de vos travaux, il faut suivre une check-list comprend des vérifications de base. Aujourd’hui, on va s’intéresser aux installations électriques, car, c’est un artisan électricien, qui lors d’une discussion inopinée, nous a expliqué ce besoin de mettre en place une stratégie au moment de la réception des travaux.

Étapes de contrôle

La première phase de contrôle est celle de l’achèvement ou non du chantier. Pour cela, il faudra regarder l’exécution du travail dans chacune des pièces et à l’extérieur. Tout vérifier de l’intérieur à l’extérieur est primordial en période de réception des travaux. Avant de procéder aux vérifications, informez-vous sur les normes en vigueur dans le bâtiment, sur celles relatives à l’environnement. En effet, le contrôle a pour but de valider ou non la conformité des travaux ainsi que leur adéquation avec la planification de départ. Voici les points qui nécessitent une attention particulière, car, de l’avis du professionnel, les malfaçons se situent très souvent au niveau des points suivants

  • La plomberie et l’installation sanitaire
  • Circuit électrique
  • Installation de gaz

Contrôle de la conformité des installations exige de les mettre aux normes actuelles. Dans la deuxième partie de cet article, on  regardera les points à surveiller au niveau des installations électriques.

Recommandations du professionnel

Si vous avez choisi une installation électrique en encastré, il faudra jeter un coup d’œil aux alentours, c’est-à-dire au réseau d’encastrement. On trouve une bonne centaine de malfaçons qui peuvent résulter de ce choix d’encastrer ses installations. Électricien Viroflay assure avoir abandonné les installations électriques en encastré, ne s’y attelant que s’il s’agit d’un souhait du client. Sinon hormis, l’encastrement, il faut prendre soin des réseaux de protection électrique comprenant interrupteurs différentiels, prise de terre et disjoncteurs. En sachant que la TVA sera de 20% pour une maison neuve et 10% pour les maisons de plus de deux ans, il faut se montrer un peu plus vigilent sur  les équipements électriques installés. Aussi, si on a un doute durant la réception des travaux, l’intervention d’un électricien professionnel est particulièrement recommandée, notamment si le chantier doit encore se poursuivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *