delesteur-électrique

Indice de protection électrique, de quoi s’agit-il ?

Certains composants et appareils électriques disposent de l’indice de protection faisant état de leur résistance en cas de contact avec des corps ou en cas de choc.Si ces indices identifiables à travers des chiffres et des lettres sont facilement reconnaissables, encore faut-il réussir à savoir dans quel cas il faut les utiliser.

Les différents indices de protection électrique

L’électricité présente un risque d’incendie, d’électrocution ou d’électrisation. Pour éviter l’exposition des personnes et de leur bien à tous ces dangers, les équipements et certains composants électriques peuvent disposer d’un certain degré de protection. La norme EN 60 529 est, le code qui détermine le niveau de protection d’un appareillage en cas d’introduction de corps solide ou liquide, en cas de rencontre avec un choc mécanique ou tout simplement d’un contact. Ainsi, sur les appareils et composants électriques, il peut y avoir des indices à deux lettres et à deux chiffres.

Généralement, l’indice de protection est en premier déterminé par l’IP ou l’IK. L’IP fait référence à International Protection qui signifie la protection des équipements électriques par rapport aux personnes et aux matériels. Ensuite, il y a l’indice à IK qui détermine la protection contre les chocs mécaniques. Aussi, des chiffres suivent les deux lettres qui peuvent aussi être associées à des lettres indiquant le niveau de protection de l’appareil ou le composant. Aussi, à travers ces références, l’électricien peut déterminer à quel endroit certains appareils ou composants ne peuvent pas être utilisés.

Comment choisir le bon indice de protection

A Antony, bien que les indices de protection électriques soient compliqués à suivre et à respecter, le professionnel a toujours l’obligation de les prendre en considération. L’électricien Antony devra alors déterminer l’indice à prendre en compte pour les différents composants de l’installation électrique. En effet, ce sont des éléments à vérifier pour un emploi des équipements et de l’installation électrique en toute sécurité. Ainsi, à titre d’exemple, dans une buanderie, les appareils doivent disposer d’un indice de protection électrique IP d’au moins égal à 23 et un IK au moins égal à 02.

Dans une cuisine par contre il faut prévoir un indice de protection IP au minimum de 20 et d’un IK au minimum 02. Ainsi, dans un logement et sur les installations électriques en extérieurs, les appareils et certains composants du réseau doivent disposer d’un certain indice de protection. Il faudra alors que l’électricien arrive à respecter les prescriptions du code EN 60 529 et des exigences de la NF C15 100. Aussi, le professionnel devra prendre en considération en plus de l’indice de protection électrique, les besoins des utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *