electricité

Installation électrique : quels éléments assurent votre sécurité ?

Sur un réseau électrique, disjoncteur général, interrupteur différentiel, tableau électrique et bien des équipements assurent la protection des biens et des personnes. Ces équipements sont regroupés sur le tableau jouant le rôle du gestionnaire. Voici quelques informations utiles sur ces éléments du réseau.

Interrupteur différentiel

Afin de protéger efficacement la famille, les interrupteurs différentiels s’imposent. Pour en savoir encore plus sur cet équipement, visitez cette page car le disjoncteur est un équipement essentiel sur une installation. Par le fait, le disjoncteur permet d’éviter l’électrisation des installations. On trouve un interrupteur pour chaque rangée de disjoncteur installé. Voici comment il marche. Le disjoncteur détecte les fuites de courant dues aux défauts d’isolement et prévenir les risques d’électrocution en coupant la rangée concerné par les surtensions. En somme, l’interrupteur différentiel n’est pas suffisant pour totalement sécuriser  une installation électrique.

En somme, l’interrupteur différentiel sert à isoler l’installation électrique. Pour une sécurité maximale des installations électriques, l’action du disjoncteur différentiel doit être associée à celle de l’interrupteur. Le disjoncteur différentiel est même plus important, car il assure les mêmes fonctions que l’interrupteur tout en détectant les courts-circuits et surcharges. A noter que le disjoncteur différentiel coute plus cher. Il est particulièrement utile pour isoler les appareils électroménagers tels le réfrigérateur ou le robinet thermostatique.

Le disjoncteur divisionnaire

Comme expliqué dans le paragraphe précédent, le disjoncteur différentiel est un dispositif bien plus efficace que l’interrupteur ayant les mêmes attributs. Cette installation est surtout conçue pour protéger le réseau électrique, notamment ses circuits. Avec l’autre élément qu’est le disjoncteur divisionnaire, on obtient plus de résultats. Positionné juste après l’interrupteur différentiel, le disjoncteur divisionnaire constitue une sécurité contre le court-circuit et la surcharge de courant électrique, ceci, en s’enclenchant, si un risque est détecté. Ce genre d’équipement protège l’installation électrique en coupant l’ensemble de la ligne où la surcharge s’est produite. En dernier lieu, il faut noter que chaque disjoncteur divisionnaire correspond à un circuit spécifique (éclairage cuisine, prise chambre, plaque de cuisson, lave-linge, etc.). En somme, si le lave-linge ou un autre appareil électroménager subit des surtensions, le disjoncteur divisionnaire résoudra la question, ceci, une bonne fois pour toutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *