baignoire-à-sabot

La baignoire à sabot, une installation loin d’être désuète

La baignoire à sabot est loin d’être désuète ! Trouvée dans les petites et les grandes salles de bain, ce modèle de baignoire concile esthétique et confort. Ainsi, pour une petite touche vintage et pour profiter de la joie du bain, autant le choisir pour équiper la salle de bain.

Les nombreux atouts de la baignoire à sabot

Longtemps délaissée au profit de la douche, la baignoire à sabot revient en force et trouve sa place aussi bien dans les maisons de haut standing que dans les grands hôtels. En effet, ce sanitaire est très apprécié pour son esthétique qui a su plaire. Ainsi, pour apporter la touche de style dans une salle de bain dans le thème vintage, il suffit de l’équiper de la baignoire à sabot.

Aussi, la baignoire à sabot se renouvelle également et est désormais disponible en plusieurs autres modèles. Ainsi, que la salle de bain soit petite ou spacieuse, la baignoire à sabot pourra y trouver place au centre ou dans un angle. En effet, disponible en version d’angle, asymétrique ou classique, la baignoire à sabot pourra trouver place partout, à condition de prévoir avec un plombier qualifié la partie plomberie.

Mais le succès de ce modèle de baignoire s’explique surtout pour le confort qu’il procure. En effet, les modèles plus récents ont gagné en ergonomie pour apporter plus de confort.

La baignoire à sabot, comment l’installer correctement ?

Une baignoire à sabot est une baignoire comme les autres. Ainsi, pour l’installe, il suffit de suivre les mêmes étapes que pour la pose d’une baignoire classique.

  • Il faudra notamment commencer par la mise à disposition de la partie plomberie notamment le système d’alimentation en eau et celui de l’évacuation. À défaut, il faudra en créer en partant de la conduite d’eau et de l’évacuation déjà disponible.

 

  • Les podiums nécessaires à la pose des sabots doivent par la suite être préparés. Il faudra s’assurer que l’ensemble soit parfaitement à niveau tant sur la longueur que sur la largeur afin que la baignoire ne s’incline pas.

 

  • L’étape finale consistera à raccorder la baignoire à sabot au système d’évacuation et au système d’alimentation en eau grâce à un pommeau ou à un mitigeur.Il faudra s’assurer à ce que cette partie soit très bien étanche.

Attention, à tout moment de l’installation, il faut prévoir un dégagement de 60 cm au minimum devant et autour de la baignoire.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *