dispositif-hydrocablé

Le B.A.BA de la distribution hydrocablée

La distribution hydrocablée est un système qui repose sur le même principe que la pieuvre électrique. Utilisée pour distribuer des fluides depuis sa source à plusieurs endroits, cette technique a de nombreux avantages, ce qui explique son utilisation sur un circuit du chauffage ou d’eau.

La distribution hydrocablée, le principe de base

La distribution hydrocablée est une technique de distribution du chauffage ou de l’eau (ECS, EF) par lien direct de chaque appareil à un distributeur central. Basée sur le même principe que le concept de la pieuvre électrique, cette technique est une façon moderne et plus sûre d’assurer la distribution de l’eau. Utilisé en distribution sanitaire ou de chauffage, l’hydrocablée a l’avantage d’être simple à réaliser, adaptable, fiable et invisible.

Dans la pratique, le système de distribution hydrocablé est souvent le même étant donné que le point de départ la source de fluide est, soit le compteur eau, le ballon d’eau ou la chaudière. Ensuite, muni d’un ou de plusieurs collecteurs distributeur et d’un ensemble de tuyaux PER posé en encastré, ces sources vont acheminer l’eau froide, l’eau chaude et le fluide caloporteur vers le point d’accès.

La distribution hydrocablée, la mise en œuvre

À Marly-le-Roi, la technique de la distribution hydrocablée est aussi bien utilisée par les professionnels dans le cadre d’une réhabilitation que d’une nouvelle construction. En effet, la distribution hydrocablée est facile à réaliser, car il suffit au plombier Marly-le-Roi de réunir certains composants et de les installer conformément aux règles. Parmi les composants de ce système de distribution, il y a notamment les canalisations dissimulées en PER, les distributeurs collecteurs et éventuellement le système d’équilibrage central.

Une fois tous ces éléments réunis, il faut les installer suivant le besoin de chaque circuit d’alimentation en eau ou le circuit de chauffage. Il faudra toutefois se baser sur un plan de configuration. Dans la pratique, le collecteur distributeur est en premier mis en place à partir de la source. D’un autre côté, les tubes PER seront posés en encastrés ou passés par le sol afinque leur éventuelle dilatation soit maitrisée.Mais, gainés, ces tubes peuvent aussi être enrobés ou encastrés dans les planchers. L’étape finale consistera à relier le tube à l’autre boue aux équipements sanitaires et point d’eau. Pour un circuit fermé hydrocablé de chauffage, cette dernière opération n’est plus nécessaire.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *