Peut-on faire soi-même le décapage de nos meubles

Le décapage est une étape indispensable dans la rénovation de meubles. Il peut y avoir plusieurs procédés afin de le réaliser. Pour les grands travaux de décapage, il faut faire appel à des experts. Pour les petits entretiens, on peut les faire soi-même.

Pour quels types de meubles faut-il faire appel à des experts

 

Pour les meubles de petite surface, il n’est pas indispensable de faire appel à des experts. Par exemple pour de simples chaises à 4 pieds ou les tables basses… Les meubles qui nécessitent l’aide d’experts sont plutôt les grandes armoires, les tables à grande surface… La majorité des entreprises qui propose ce service utilise le procédé d’aérogommage et d’hydrogommage. Ces techniques sont dérivées des sablages traditionnels. L’avantage avec ces méthodes est que le décapage est rapidement fait. De plus, on obtient des rendus plus proches de l’état d’origine des meubles. Aussi, ces procédés n’abiment pas les surfaces que l’on traite. Après le procédé de décapages par aérogommage et hydrogommage, on peut tout de suite passer aux finitions.

Les procédés de décapage qu’on peut réaliser soi-même

Si les surfaces à traiter sont petites, il est possible de réaliser soi-même le décapage. Le procédé le plus utilisé par les particuliers est le décapage chimique. Cette méthode consiste à utiliser des produits solvant afin d’enlever les vernis et les peintures. Ce procédé prend un peu de temps. Après cette méthode, la majorité des personnes opte pour le procédé de décapage thermique. Cette méthode part du principe que l’on exerce une chaleur intense sur les meubles. L’inconvénient avec ce procédé, c’est que si l’on ne maitrise pas la chaleur, le bois risque de roussir. Toute fois, si les couches de vernis et de peinture persistent, il faudrait faire appel à des experts et procéder à des décapages industriels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *