Rénovation des portes et fenêtres : comment estimer le budget ?

L’installation de nouvelles fenêtres et portes fait partie des projets de rénovation les plus fréquents actuellement. Les propriétaires semblent vouloir adapter leurs maisons aux besoins de la transition énergétique. La majorité souhaite surtout améliorer le confort thermique de leur habitation. Dans tous les cas, le budget et les dépenses sont toujours les premiers critères cités quand on parle de construction et de modernisation. Pour les portes et les fenêtres, tout dépendra entre autres du type de matériau et des tarifs des menuisiers qui vont les poser.

De quel matériau avez-vous besoin ?

C’est la première question que les propriétaires vont être amenés à considérer vu que le choix matériau permet de fixer plus de 50 % du budget. En général, une porte ou une fenêtre et même les portes-fenêtres sont constituées de trois éléments : l’armature (ou le châssis), le vitrage et les accessoires (subdivisions, poignées ou autres). Des devis fenêtres sont aujourd’hui proposés en ligne afin de faciliter la recherche et l’estimation du budget. Pour une première simulation, obtenez jusqu’à 3 devis fenêtre gratuits sur mon-devis-fenetre.fr.

En ce qui concerne la structure proprement dite, on peut avoir le choix entre le PVC, le bois et l’aluminium. Le PVC est actuellement le plus utilisé en raison du fait qu’il présente un rapport qualité-prix plus intéressant que les autres. Le matériau noble vient ensuite après. Le bois est surtout la matière idéale pour ceux qui prévoient de construire des maisons écologiques ou qui souhaitent adopter un style d’intérieur rétro.

Mais là encore, les propriétaires sauront qu’il existe différentes essences. Le chêne est le plus recommandé. Si le budget est assez restreint, les résineux et les bois exotiques sont des options à ne pas délaisser. Chaque matériau présente des avantages et des défauts qui le caractérisent des autres. Le devis permettra aussi d’avoir un aperçu de ces différents aspects.

Faire des économies son budget grâce à quelques conseils et astuces

La pose de nouvelles portes et fenêtres est perçue par l’État comme faisant partie des travaux de rénovation pour la transition énergétique. C’est pour cette raison qu’il a jugé bon de les inclure dans les projets concernés par le CITE (crédit d’impôt). En souscrivant à cette forme d’aides, les propriétaires peuvent économiser jusqu’à 30 % sur les dépenses.

Le dispositif sera encore valable jusqu’à la fin de l’année. Selon le nouveau « Plan Climat » du gouvernement, cet avantage fiscal subira des modifications pour les années à venir et qui pourraient exclure les portes et les fenêtres des équipements et matériels prévus. Il n’est pas trop tard pour bénéficier de cette formule.

Lors de l’achat des supports, le prix est souvent le premier élément qui attire tout de suite l’attention. Cependant, il se peut que le tarif ne concerne qu’une partie et n’inclut pas des options qui devraient être gratuites (transports, installation ou autres). Il faudra donc bien s’informer avant de s’engager. Pour plus de praticité, le devis présente différents critères de choix qui permettront aux propriétaires de biens préciser les détails sur les fenêtres et les portes qu’ils souhaitent avoir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *