vanne-plomberie

Vanne d’arrêt, un indispensable pour la segmentation des tuyaux

La vanne d’arrêt est un élément que l’on pourrait trouver sur une canalisation. Servant au sectionnement de la circulation d’un réseau hydraulique, la vanne, un élément très pratique va surtout être utile pour des besoins techniques ou de maintenance. Vanne d’arrêt à manette, à papillon, métallique ou élastomère… voici tout ce qu’il faut savoir sur cet élément de la plomberie et sur sa vraie fonction.

Vanne d’arrêt, à quoi ça sert ?

Sur un circuit d’eau froide ou chaude, la canalisation peut disposer d’une vanne d’arrêt, un dispositif sous la forme d’un robinet qui sert à l’ouverture ou à la fermeture complète de la partie de la conduite. Constitué d’une bille et d’un siège, ce dispositif permet de rendre étanche une section de la tuyauterie pour réaliser une maintenance ou une réparation. Si en position ouverte elle va laisser passer l’eau à son débit maximal, alors qu’en position fermée la vanne d’arrêt va rendre étanche une partie de la canalisation.

Très pratique, cet élément de la plomberie pourra trouver place sur une canalisation d’eau comme à proximité duréservoirdes toilettes, du robinet de l’évier ou de la vasque.Mais dans certains circuits, la vanne d’arrêt peut être enterrée. Installée sur un système d’alimentation d’eau d’un logement, la vanne d’arrêt devra être soit à manette ou à papillon. Toutefois, la qualification de vanne d’arrêt est plus donnée à ceux installés sur les réseaux de grand diamètre. Dans ce cas, la vanne d’arrêt est soit à étanchéité métallique ou à élastomère.

Vanne d’arrêt, comment l’installer ?

À Montreuil, les réseaux d’eau publics et privés doivent disposer d’une vanne d’arrêt. Indispensable pour faciliter l’intervention sur une partie d’une canalisation,cet élément devra être installé correctement avec ou sans l’aide d’un plombier Montreuil. Mais avant toute intervention, il est nécessaire de couper au préalable l’alimentation générale de l’eau. La vanne d’arrêt devra être dévissée sur la partie droite ensuite la gauche à l’aide d’une clé à molette et une pince.

Les deux parties de la canalisation et écrou devront être préparées au préalable afin qu’ils soient prêts à recevoir la vanne d’arrêt. Des joints devront par la suite être positionnés de part et d’autre sur la canalisation avant que la vanne d’arrêt soit mise en place. Ces éléments assureront la parfaite étanchéité de la vanne et de la canalisation. Une fois ces éléments en place, il faut visser la vanne d’arrêt avec une pince et une clé à molette.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *