canalisation

Comment garder une fosse septique opérationnelle ?

Une installation septique bien conçue, correctement installée et entretenue peut durer plusieurs années, ou se dégrader en quelques années seulement. C’est vous qui décidez. L’entretien n’est pas très coûteux, mais vous pourriez facilement dépenser des milliers d’euros pour déterrer et remplacer une installation totalement défaillante ou en cas de dégâts des eaux. Comme le dit le vieil adage, mieux vaut prévenir que guérir.

Comprendre le fonctionnement d’une fosse

Un bon entretien commence par la compréhension du fonctionnement d’une installation septique et de ses défaillances. Les fosses septiques fonctionnent en permettant aux déchets de se séparer en trois couches : les solides, les effluents et l’écume. Les matières solides se déposent au fond, où des micro-organismes les décomposent. L’écume, composée de déchets plus légers que l’eau, flotte sur le dessus. La couche intermédiaire de l’effluent sort du réservoir et s’écoule dans des tuyaux perforés souterrains jusqu’au champ de drainage. Là, le gravier et la terre agissent comme des filtres biologiques pour purifier les eaux usées qui s’enfoncent dans le sol. Les matières plastiques, les couches jetables, les serviettes en papier, les produits non biodégradables et le tabac sont des exemples des déchets qui peuvent boucher le système.

Inspection et vidange de la fosse

Votre professionnel sera en mesure de vous dire à quelle fréquence votre système doit être inspecté et quand sera le moment propice pour la vidange de fosse septique Châteauneuf de Grasse. Aussi simple que puisse paraître une installation septique, l’évaluation de son état de santé nécessite vraiment un expert. Une inspection complète permettra de déterminer si votre système est conforme et l’état de la fosse et du champ d’épuration. Un bon technicien sera également en mesure de vous dire si votre réservoir est suffisamment grand pour votre foyer, et le volume d’eau maximum que vous pouvez y faire passer en une journée.

Protection de la fosse, les essentiels

  • Une fosse correctement conçue et installée nécessite une vidange occasionnelle pour éliminer la boue et l’écume de la fosse.
  • Les déchets qui se décomposent lentement (ou pas du tout) sont évacués dans les canalisations. Les mégots de cigarettes, les couches et le marc de café causent souvent des problèmes. Les peluches de fibres synthétiques s’écoulent des machines à laver. Les bactéries présentes dans la cuve et le champ d’épuration ne peuvent pas les décomposer.
  • Les produits chimiques ménagers comme les nettoyants désinfectants et les savons antibactériens tuent les bactéries. La plupart des systèmes peuvent supporter une utilisation légère de ces produits, mais moins vous les utilisez, mieux c’est.
  • Une trop grande quantité d’eaux usées ou une fuite cachée, sur une courte période de temps entraîne une vidange trop rapide du réservoir.
  • Un excès de boue réduit la capacité des bactéries à décomposer les déchets. L’excès de boue peut également déborder dans le champ d’épuration. Les boues ou l’écume bouchent les trous dans le tuyau.
  • Les racines des arbres et des arbustes peuvent obstruer et endommager un champ d’épuration.
  • La terre et le gravier compactés bloquent l’infiltration des effluents et privent les bactéries d’oxygène. Ce phénomène est souvent causé par les voitures qui roulent ou se garent sur le champ d’épuration.