le locataire ne vide pas votre logement

Conseils pour débarrasser une maison suite au départ d’un locataire

Tout locataire est censé vider la maison qu’il a occupée bien avant de s’en aller. Malheureusement, beaucoup de locataires fuient leurs responsabilités et reposent les charges y afférentes sur les propriétaires. Ces derniers sont obligés de faire le débarras de maison afin de pouvoir vite remettre les maisons en location. Pendant que certains y arrivent, d’autres peinent encore à trouver des solutions efficaces.

Prenez contact avec votre ancien locataire

Lorsque votre ancien locataire oublie de faire vider la maison, vous devez le lui rappeler avant de trouver un expert en débarras de maison. Le moyen de rappel le plus recommandé est la lettre recommandée avec accusé de réception. Dans cette lettre, vous devez faire une mise en demeure dans laquelle vous lui demandez de venir récupérer ses biens. Sur la mise en demeure, un délai doit être indiqué. Ce dernier doit être raisonnable (environ 1 mois) toujours pour laisser plus de temps au locataire de s’y conformer.

Si le locataire est de bonne foi, il s’efforcera pour vider ses affaires de votre maison dans le délai qui lui a été donné.

Adressez une sommation

Si vos tentatives de contact avec l’ancien locataire sont restées jusque-là infructueuses, vous pouvez lui adresser une sommation de vider les lieux (avec l’aide d’un huissier de justice). Lorsque cette option ne s’avère pas concluante, faites un inventaire complet des biens restants dans le logement que vous attesterez par un huissier de justice.

Saisissez le tribunal d’instance

La prise de contact avec le tribunal d’instance a pour but d’avoir l’autorisation de disposer comme bon vous semble des biens de votre ancien locataire. Le tribunal d’instance à saisir dépend du type de logement locatif que vous possédez. Pour un appartement par exemple, vous aurez à saisir le juge du tribunal des contentieux de la protection. En vertu de sa décision, vous pourrez utiliser sans crainte lesdits biens. Néanmoins, même si cette méthode paraît juridiquement correcte, elle est longue (plusieurs mois) et coûteuse.

Elle est indiquée lorsque les biens sont de très grandes valeurs (œuvres d’art, pièces de collection). De cette façon, vous vous protégerez vis-à-vis de la loi, des éventuelles discordes avec l’ancien locataire.

Contactez un expert en débarras de maison

Pour les propriétaires qui ne sont pas friands des longues tracasseries, vous pouvez tout simplement contacter une entreprise de débarras de maison pour vider l’appartement de votre ancien locataire. Mais bien évidemment, cela doit être en dernier recours. Cette démarche est moins coûteuse. Pour vous assurer de choisir celle qui vous convient, tenez compte des différents services qu’elle vous propose. Parmi ces services, privilégiez l’assurance, le déménagement gratuit, la qualité et la rapidité des interventions.

L’assurance permet à l’expert en débarras de maison de prendre en charge la réparation de tous les dommages qui pourraient survenir lors d’une intervention. L’option « déménagement gratuit » vous offre la possibilité de payer le débarras en fonction de la valeur des objets se trouvant dans le logement. Si vous le désirez, vous pourrez également faire le recyclage ou le don de certains objets.