Colocation maison

Colocation : maison ou appartement ?

La colocation est une pratique de plus en plus répandue dans l’ensemble du territoire. Ce succès se justifie grâce aux nombres d’avantages tirés par cette nouvelle manière de se loger. C’est en effet, la formule parfaite pour réduire ses dépenses. Pour les propriétaires elle constitue une solution pour rentabiliser leur bien immobilier.

Avant de prendre une décision, il est judicieux de tenir en comptes de quelques paramètres. Parmi ces derniers figure le choix du type de logement : appartement ou maison. En effet, chacun présente ses propres caractéristiques. Qu’est-ce qu’il faut privilégier davantage ?

Appartement : un succès fulgurant dans les grandes villes

La colocation est particulièrement appréciée des jeunes actifs et des étudiants. En effet, elle permet non seulement de faire diverses rencontres plus facilement, mais aussi de bénéficier d’une habitation à un prix abordable.

En général dans les grandes villes, le coût du loyer est excessif. Voilà pourquoi, de nombreuses personnes s’orientent vers cette nouvelle mode de se loger. Il est judicieux de consulter par exemple le site https://flexiroom.eu/ pour obtenir plus d’information concernant le sujet.

Pour le propriétaire, la surface de l’appartement intervient dans la faisabilité du projet. Un T3 est parfait pour offrir à chaque occupant sa propre chambre privative. Quant à un T2, une grande pièce peut être séparée par une cloison pour permettre l’accueil de deux colocataires. Trouver de nouveaux résidants est plus simple en ville où le loyer est très élevé.

Les différents inconvénients d’une colocation en appartement

Le problème le plus fréquent rencontré chez ce type d’habitation est la présence d’une seule salle de bain. De ce fait, il est plus compliqué de faire sa toilette tranquillement et les préparations matinales deviennent plus difficiles. Ce logement présente également un environnement plus bruyant contrairement à une maison.

La colocation avec une maison

Pour ce type de bien, l’emplacement géographique joue un rôle important dans le choix des occupants. En campagne, une maison est très appréciée des familles. Toutefois, si elle est en pleine ville, ce sont les jeunes travailleurs qui sont les plus intéressés. Des grandes écoles et universités à proximité de l’habitation peuvent être un avantage pour attirer plus d’étudiants.

Une maison est le logement parfait pour une colocation. En effet, elle dispose généralement de plusieurs chambres et une pièce de vie commune. Sans oublier que les espaces sont particulièrement bien limités. De ce fait, elle n’exige pas l’exécution de travaux d’aménagement. Le plus grand avantage de ce type d’habitation est la présence de plusieurs salles de bain chez certaines propriétés.

Les points faibles d’une colocation en maison

Trouver une maison en plein centre-ville est presque impossible. Sinon, les autres problèmes ne concernent pas directement le type de logement, mais la vie des occupants en général. Il arrive que des cas d’incompatibilité des caractères puissent se produire.

En effet, les occupants peuvent parfois être un peu bruyants en organisant régulièrement des fêtes. Le cas d’insolvabilité est aussi fréquent dans ce type de pratique. D’où l’intérêt de bien choisir un contrat de bail bien détaillé pour éviter toute surprise.