immeuble de location

Comment un syndic de copropriété exerce son autorité ?

Lorsqu’une copropriété est mise en place, les dispositions légales en vigueur exigent que celle-ci doive être administrée par un syndic.

Pour les nouvelles constructions, c’est le juge de la paix qui le choisit. Par la suite, l’organe de gestion ainsi nommé entamera les démarches nécessaires pour la désignation d’un nouveau syndic.

Concernant les immeubles existants, ce prestataire est sélectionné lors d’une assemblée générale. Il doit être voté à la majorité absolue.

Une fois qu’il est en place, il doit tout mettre en œuvre pour assurer un bon état d’usage et de jouissance de toutes les parties communes de l’immeuble ainsi que de ses équipements. Dans ce qui suite, voyons comment le syndic exerce son autorité.

D’où vient le pouvoir du syndic de copropriété ?

Au sein d’une copropriété, un syndic agit comme un véritable chef d’orchestre. Ses pouvoirs, il l’exerce grâce au mandat qui lui a été donné par l’ensemble des copropriétaires de l’immeuble.

Il faut savoir que lorsque ceux-ci l’ont désigné pour administrer et gérer les affaires de la copropriété, ils lui ont conféré le plein pouvoir.

Il devient ainsi le représentant légal du syndicat de copropriété. Il pourra alors exercer son autorité comme un véritable organisateur. À ce titre, il devra s’occuper de la finance et de l’administration de la copropriété.

L’exercice de son autorité par le syndic de copropriété

Dans le cadre de l’exécution de ses missions, ce professionnel exerce son autorité en vertu du mandant qui lui a été confié. Il pourra alors entreprendre les actions nécessaires pour le bon fonctionnement de la copropriété. Pour en apprendre davantage sur le sujet, rendez-vous sur le site https://syncura.be/.

Les conditions requises pour qu’un syndic professionnel puisse exercer ses missions

Plusieurs critères doivent être remplis par ce prestataire pour pouvoir proposer ses services. Le respect de ces quelques conditions est un gage de son professionnalisme.

Il s’agit entre autres de :

  • La possession d’une carte professionnelle de syndic
  • La souscription d’une assurance responsabilité civile professionnelle
  • Du fait de disposer d’une garantie financière : elle doit pouvoir couvrir les fonds de toutes les copropriétés qu’il gère.

Les missions du syndic

En premier lieu, il doit faire appliquer le règlement de copropriété par tous les occupants de l’immeuble. Il veillera aussi à exécuter et à mettre en œuvre les décisions votées lors des assemblées générales des copropriétaires.

La gestion administrative de l’immeuble

Dans cette partie, le syndic est amené à exécuter un certain nombre de tâches. Il doit entre autres établir et tenir à jour la liste de tous les copropriétaires et les lots de chacun. Il s’occupe également de :

  • La convocation de l’assemblée générale des copropriétaires
  • La réalisation de la fiche synthétique de l’immeuble
  • La sélection des différents prestataires…

Gestion financière de la copropriété

Le travail consiste pour le syndic à prendre en charge toutes les opérations financières de l’immeuble. Il devra notamment préparer le budget prévisionnel de la copropriété. Le document doit ensuite être soumis au vote des copropriétaires. Il est également tenu :

  • Réaliser les comptes du syndicat
  • D’ouvrir un compte bancaire séparé au nom du syndicat pour y verser toutes les sommes d’argent reçues au nom et pour le compte de celui-ci.